Aujourd’hui, le groupement indépendant des pharmaciens du Maine et Loire vous propose un article sur les tiques et la maladie de Lyme qu’une morsure peut engendrer. Voici quelques conseils santé à adopter cet été pour s’en protéger.

 

Quelles conséquences sur votre santé ?

Les beaux jours sont de retour et avec eux les tiques. Ce n’est donc pas un hasard si le 20 mai dernier avait lieu la journée mondiale consacrée à la maladie de Lyme, infection transmise par cette petite bête et qui est depuis plusieurs années l’enjeu de nombreux débats

La maladie de Lyme peut causer de la fièvre, de la fatigue, des maux de tête et des douleurs musculaires et même engendrer des problèmes plus graves aux articulations et aux niveaux cardiaque ou neurologique. Il est bon de savoir vous protéger et traiter les piqûres de tiques.

 

Comment se protéger des tiques

  • Portez une chemise à manches longues et des pantalons longs.
  • Rentrez le bas de votre pantalon dans vos chaussettes.
  • Portez des vêtements de couleur claire.
  • Ne portez pas de parfum.
  • En randonnée, demeurez au centre du sentier.
  • Évitez les broussailles et les hautes herbes.
  • Au retour, examinez-vous attentivement pour vous assurer que vous n’avez pas rapporté d’insectes ou de tiques.
  • Vaporisez les animaux de compagnie qui vont à l’extérieur d’un insectifuge et examinez-les pour déceler les tiques et les insectes.

 

Comment traiter une piqûre de tique

Voici les gestes à faire lorsqu’une personne est piquée par une tique.

  • Assurez-vous que les points ABC (vérification des voies respiratoires, de la respiration et de la circulation) sont présents.
  • Si la tique n’a pas encore commencé à pénétrer dans la chair, la retirer en la balayant à l’aide de la main.
  • Si la tique a commencé à pénétrer la peau, lui saisir la tête à l’aide d’une pince à épiler* et tirer pour la faire sortir.
  • Effectuez un examen secondaire et traitez toute blessure ne mettant pas la vie en danger.
  • Lorsque la tique est délogée, nettoyez la région atteinte avec de l’eau et appliquez un onguent antiseptique ou antibiotique pour prévenir l’infection.
  • Si vous ne réussissez pas à déloger la tique ou que ses barbillons restent ancrés dans la peau, consultez un médecin. La bouche d’une tique est composée d’excroissances (barbillons) qui lui permettent de s’accrocher à son hôte.
  •  Si une éruption cutanée ou des symptômes semblables à ceux de la grippe se manifestent dans le mois suivant la morsure, ayez recours à des soins médicaux.

 

 

Les symptômes de la maladie de Lyme

Voici donc les symptômes de la maladie de Lyme :

  • Une éruption sous la forme d’une petite tache rouge s’étend progressivement pour atteindre de 13 à 18 cm de long (5 à 7 po) ;
  • Une fièvre, des maux de tête, une sensation de faiblesse et des douleurs articulaires semblables à celles de la grippe.

D’ailleurs d’autres symptômes peuvent apparaître des semaines ou des mois après la morsure :

  • Arthrite, engourdissements ou raideur dans la nuque ;
  • Perte de mémoire ;
  • Rythme cardiaque irrégulier ou rapide ;
  • Troubles de la vue ou de l’ouïe ;
  • Forte fièvre.

Si vous ressentez ces symptômes, consulter au plus vite votre médecin traitant.

*Disponible en pharmacie Gripamel.